annonce Voitures en tunisie Soukauto

 


LEXIQUE - I

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 - 9

 

 

 

iDrive :

Apparue sur la BMW Série 7, en 2001, cette appellation désigne le système d'interface utilisateur de la marque bavaroise.

Injecteur à solénoïde :

Le fonctionnement des injecteurs électriques repose sur le déplacement d'une aiguille provoquant leur ouverture, donc la vaporisation de carburant. Contrairement à celui de l'injecteur piézoélectrique, le coeur de l'injecteur à solénoïde est composé d'un électroaimant. Alimenté par un courant électrique, celui-ci ouvre et ferme une valve auxiliaire qui déséquilibre la pression exercée à chaque extrémité de l'aiguille. Ces cycles ponctués par l'interruption de l'alimentation électrique du solénoïde ouvrent l'injecteur.

Injecteurs piézoélectriques :

Les injecteurs piézoélectriques sont montés sur les moteurs à injection directe, essence ou diesel. Ils offrent des performances moteur accrues et des consommations réduites par rapport aux injecteurs classiques à solénoïde, grâce à un dosage plus rapide et précis de la quantité de carburant injecté, et, sur les diesels, à une pression d’injection plus élevée (jusqu'à 1800 bars). Avec cette technologie, on peut aussi diminuer les vibrations et les nuisances sonores dues à la combustion du mélange, en multipliant les pré et post-injections de gazole (jusqu'à 7 !) dans la chambre de combustion.

Injection directe d'essence :

Sur un moteur à injection directe, l'essence est injectée directement dans la chambre de combustion, et non avant la soupape d'admission, comme c'est le cas pour l'injection indirecte. Il en découle une consommation et des émissions polluantes réduites, ainsi que des performances légèrement améliorées. Apparue en 1997, sur la Mitsubishi Carisma GDI, cette technologie autorise en effet un dosage plus précis du carburant, une augmentation du taux de compression ainsi qu'une meilleure résistance à l'auto-allumage. Généralisée sur les moteurs diesel, l'injection directe s'impose plus lentement sur les moteurs à essence. Cependant, elle est aujourd'hui proposée par de nombreux constructeurs : Volkswagen/Audi (FSI), Peugeot (THP), Fiat (T-Jet), BMW…

Intelligent Light System (ILS) :

Cette appellation commerciale est employée par Mercedes pour son système d'éclairage dynamique.

Intelligent Park Assist (IPAS) :

Appellation commerciale de Toyota pour son système d'aide au créneau.

Interface utilisateur :

Radio, système de navigation, climatisation, suspension pilotée…les voitures les plus sophistiquées proposent aujourd'hui des centaines de réglages personnalisables. Pour éviter une profusion exagérée de boutons dans l'habitacle, certains constructeurs ont pris le parti de centraliser ces fonctions : grâce à une molette que l'on peut tourner, basculer ou enfoncer, le conducteur peut alors naviguer parmi des menus et des sous-menus qui s'affichent sur un écran. Initiés par BMW, sous le nom d'i-Drive, des systèmes semblables se retrouvent aussi chez Audi (MultiMedia Interface) ou chez Mercedes (Comand). En règle générale, ces interfaces s'adaptent mieux à une utilisation à l'arrêt du véhicule, car il faut souvent quitter la route des yeux.

 

 
Publicité

Pour passer votre publicité :

Cliquez ici pour nous contacter

 

Diagnostic

   

Tel : 93 121 413

 Location de Voitures

 

   

Location de Voitures

Débosselage sans peinture

 

 
Tel : 22 408 208

Consultez vos infractions

 

Amande
   

amendes.finances.tn/

Hatem Clé

 

 

Tel : 23 354 428